Kozhaë, c'est chaque semaine une sélection fine de vêtements vintage, singuliers et uniques. Et surtout, authentiques. C'est aussi un espace virtuel de questionnements, d'indications, d'échanges, de propositions, de conseils et d'astuces autour de l'idée d'une mode meilleure. D'une mode qui ne fait pas de traces. C'est aussi de la poésie, de la nostalgie, de l'enthousiasme et de l'optimisme... Pourquoi ce projet fou ?

Le vintage : un retour à l'essentiel

Kozhaë vient d'une histoire de passion, de collections de trésors. De superpositions. De confrontations. D'accumulations. Mais aussi d'amour fou pour les vieilles choses, pour les jolies choses. Pour l'art, les drapés, les motifs, les couleurs. Pour les choses qui durent, qui perdurent, qui endurent.

Passion des histoires, des petites comme des des grandes, toujours des sincères. Des qu'on raconte, des qu'on cache. Des dont on ne se souvient plus, des qu'on n'a pas vécues.

Kozhaë est née de ce constat : on vit dans un mode sans mesure où l'on consomme à outrance.

Entre nostalgie d'hier et optimisme pour la mode de demain

Et il n'y a pas que le marché de l'habillement qui est concerné. Cependant, ce qui nous frappe dans le monde de l'habillement est de (re)produire de qualité moindre des fringues qui ont déjà été créés dans les dernières décennies et qui existent toujours. D'autant que cette production textile est massive et dangereusement polluante.

On le sait tou.te.s, la mode est un cycle. Et les pièces mythiques d'il y a 30 ans sont, restent des intemporels en 2021. Là fait écho cette célèbre réplique de Coco Chanel qui synthétise à merveille notre propos :

La mode se démode, le style jamais.

De ce fait, nous prônons une mode authentique et vintage, en présentant de délicieuses sélections de vêtements vintages chinés en Bretagne. Nous présentons des vêtements uniques chargés de vécu, qualitatifs, qui résistent au temps... S'ils sont encore existant maintenant, en 2021, c'est bien qu'ils ont déjà fait leurs preuves

Le spectre des époques que l'on chine est large : des 60's au 90's, à chaque période sa pièce phare. Des intemporelles blouses brodées de dentelle aux coloris vitaminés des années 80's, en passant par la chemisette genderless la plus kitsch que l'on puisse imaginer, on est convaincues que toutes ces époques peuvent cohabiter et se compléter, à l'image de votre propre style. Chaque vêtement est choisi avec soin et amour, entretenu et rafraîchi au bout du Finistère, on le chouchoute jusqu'à ce qu'il trouve son âme soeur.

Nous lancons également un blog, un espace en ligne pour engager ensemble des pistes de réflexion, pour partager nos conseils pour te construire une garde-robe idéale, à ton image et responsable, des guides pour consommer la mode autrement.

Kozhaë, nom féminin

[Etymologie]

  • De kozh : vieux en breton.
  • Prolongé de la terminaison latine , langue soi-disant morte. Mais rien n'est mort.
  • ë : des trémas comme des électrons libres qui gravitent autour du corps du mot. Ces trémas qui prennent leur envol. Comme des notes de folie, comme le tempo d'une musique entraînante. Ces "deux petits points" qu'on oublie trop souvent, certainement parce qu'ils nous obligent à lever le crayon. Et deux fois en plus. Ils nous coupent dans notre élan, ou bien, ils nous forcent à faire une pause, question de point de vue.#optimismeverytime

[Définition]

  • [sens 1] Revalorisation du passé, nostalgie de ces époques dans lesquelles on n'a pas vécu.
  • [sens 2] Sélection délicate et attentive de vêtements vintage féminins et genderless, pour une mode raisonnée, raisonnable et durable.
  • [sens 3] Partage, échange, découverte, tips, jolies choses, optimisme.
  • [sens 4] Sensation d'authenticité.

[Synonyme]

Désuétude moderne, mode de l'avenir.

[Leitmotiv]

Vintage,
Pour une mode unique.
Responsable.
Raisonnable.
Pour une mode authentique.

#vintageaddict